Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Courriel à Madame Gallez, Maire de Saint-Saulve

21 Novembre 2015, 18:07pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

Aux Morts pour la France de la guerre en Afrique du Nord

Aux Morts pour la France de la guerre en Afrique du Nord

  Jean-Claude Quillet-Vilette

  conseiller municipal de Saint-Saulve                              le 21 novembre 2015

                                               

                                        à

                                                    Madame Cécile GALLEZ

                                                    Maire de Saint-Saulve.

 

 

Madame la Maire,

 

Suite à votre invitation, je vous communique mon intention comme les années précédentes, de ne pas me rendre à la cérémonie du 5 décembre prochain.

 

En effet, comme les années précédentes, notre cellule politique de Saint-Saulve rend hommage le 19 Mars aux jeunes gens morts pendant cette guerre qui, longtemps n'a pas porté ce nom  ( pour lui préférer l'expression « assurer un service de maintien de l’Ordre » )

 

Ce "maintien" de l’Ordre cachait l’envie de garder la manne pétrolière et gazière du Sahara que nos « amis » américains ont su s’accaparer par la suite, comme ils l’ont fait un temps avec le caoutchouc d’Indochine. 

 

Après le 18 février 1961, le Général de Gaulle affirme  que la France accepte que l’Algérie devienne un Etat souverain ; pour entamer ces négociations, il fait appel à Monsieur Georges Pompidou ancien Directeur de son Cabinet et le Diplomate Bruno de Leusse, directeur politique au Ministère des Affaires algériennes.

 

Ces négociations se termineront le 18 mars 1962  par la signature d’un cessez-le-feu  dès 12 heures le lundi 19 mars 1962.

 

Accords ratifiés par un référendum voté à 90% de OUI le 8 avril 1962.

Ni mes amis, ni moi-même n’ont aucune envie de rendre hommage le 5 décembre ou un autre jour, décidé suivant les disponibilités de l’agenda d’un Président.

 

Un hommage rendu à  beaucoup de jeunes gens de nos âges qui, à l’époque, sont tombés  pour la France et non pour l’arrêt des attentats de l’OAS, des clans pétainistes ou autres ainsi que l’arrestation des généraux félons et de leurs complices.

 

Je vous prie de croire, Madame la Maire, en l’assurance de mes respectueuses salutations.

 

 

                                     J-Cl Quillet-Vilette

                                     Responsable de la cellule PCF de Saint-Saulve

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article