Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Le Kiosque..

7 Novembre 2015, 16:23pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

A Saint-Saulve le kiosque n'a rien de musical.

A Saint-Saulve le kiosque n'a rien de musical.

En effet la musique pour ce genre de "kiosque" est un appel de la mairie à 10 h 46 pour rendre la copie avant 11 h 30. L'oubli certainement d'envoyer un courriel 8 jours avant ou de passer un coup de fil, dont je n'ai retrouvé aucune trace.

Voici le texte envoyé au "Service com. de la Ville" à 11 h 25 le jour même, sans savoir s'il passera en intégralité? 

                                                              *********

 

L’appel de l’Association des Maires de France contre la disparition progressive des dotations de l’Etat a été approuvé par l’ADERC Nord, (Association Départementales des Elus Communistes et Républicains).

Mais il faut remarquer que les suppressions des « Dotations de l’Etat » aux collectivités locales ne datent pas de 2012.

Telle la Ville de Saint-Saulve qui se plaint (en chœur) sur la disparition de ces dotations, celles-ci  ont été mises en œuvre par leurs propres équipes. Voir les lois Balladur (1993) F. Baroin sous N.Sarkosy (ministre du Budget) F. Fillon sous le dernier quinquennat.

Les dépenses continuent malgré tout, comblées par l’argent des contribuables et par l’augmentation continue depuis 8 ans des taxes locales qui grèvent les revenus des retraités dont les ressources sont gelées depuis plusieurs années.

 

Deux % l’an pendant le mandat de leur idole Sarkozy et quatre % décidé par an pour les années à venir. Cela convient bien à la majorité municipale tout en rejetant la faute sur les dirigeants actuels.

 

Alors que certaines municipalités, maires, adjoints arrivent à laisser 50% et quelquefois plus de leurs indemnités municipales aux CCAS de leurs communes, il est préférable pour d’autres de passer à la caisse y compris grâce aux cumuls de mandats et de majorer les taxes locales.

 

 

 

Commenter cet article