Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Les affaires du parlement européen!

27 Septembre 2016, 12:20pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

Lorsque le président du Parlement Européen fait ses comptes, il faut en rendre !!! Lorsque le président du Parlement Européen fait ses comptes, il faut en rendre !!!
Lorsque le président du Parlement Européen fait ses comptes, il faut en rendre !!!

Lorsque le président du Parlement Européen fait ses comptes, il faut en rendre !!!

ACTE III

 

 

Affaire des assistants du Fn au Parlement européen :

Le siège du parti perquisitionné. (Le monde du 17/02/2016 par Olivier Faye)

Encore une ! Déjà perquisitionné en nov.2015 dans le cadre d’une plainte émanant du fisc pour faute aggravée. J-M Le Pen a vu ses bureaux de la "villa de Montretout » ( où on y cache tout) de Saint-Cloud, de nouveau visités par la police le 16 février 2016.

Cette fois, la perquisition portait sur l’enquête ouverte par la justice concernant les assistants parlementaires des députés européens Fn. Le statut de 29 d’entre eux, travaillant pour 23 députés européens Fn  était en cause, étant soupçonnés de travailler au bénéfice exclusif du Fn  en France, alors qu’ils sont rémunérés par l’institution européenne.

Le Pen, exclu de son parti par sa fille Marine s’est empressé de rapporter la nouvelle à la presse pour faire valoir la persécution judiciaire dont il était l’objet.

Le siège de Nanterre a également fait l’objet de perquisition . De source judiciaire on apprenait par ailleurs qu’une dizaine de perquisitions avaient été menées, suite à une alerte du Parlement européen.

Le parquet de Paris avait ordonné l’ouverture d’une enquête préliminaire visant le Fn pour abus de confiance. L’Office européen de lutte anti-fraude s’est saisi le premier de ces faits.

Ces assistants parlementaires « travaillent » aussi bien pour le père que pour la fille à Strasbourg ou en circonscription. Le Fn : champion du cumul de fonctions chez les assistants parlementaires.  

                                                                                                              Des comptes compromettants au Front national?

Soupçons de fraude au Parlement européen.

En dehors de ces affaires datant de 2012, le FN est aussi dans le viseur du Parlement européen. C'est le président du Parlement, Martin Schulz, qui a saisi mi-mars l'Office européen de lutte anti-fraude (Olaf). Il soupçonne quelques vingt assistants parlementaires d'élus FN de ne pas travailler au Parlement européen, alors qu'ils sont payés par cette institution. Le préjudice dépasserait les 7,5 millions d'euros. L'eurodéputé FN Bruno Gollnisch a considéré que cette situation était 'parfaitement normale' et très répandue au Parlement. ©Reuters

Les juges visent aussi directement Marine Le Pen ainsi que deux de ses proches, David Racheline, sénateur du Var et maire de Fréjus, (actuel directeur de campagne de Mme Le Pen pour les présidentielles 2017) et Nicolas Bay, député européen et secrétaire général du FN.

Il pourrait être reproché à la présidente du FN d'avoir salarié « fictivement en CDD, pendant sa campagne » présidentielle de 2012 ces deux conseillers via la société Riwal qui les aurait embauchés comme chargé de projet et concepteur rédacteur.

Et ce alors que le premier officiait comme conseiller en communication pour la candidate et le second comme porte-parole.

Des faits qui rappellent étrangement l'affaire du financement du RPR pour laquelle Alain Juppé avait écopé d'une inéligibilité temporaire en 2004.

Assistants parlementaires

Le président du Parlement européen, Martin Schulz, soupçonne les assistants des 23 euro-députés FN, qui figurent pour un grand nombre d'entre eux à des postes officiels dans l'organigramme du parti, de travailler essentiellement pour le Front national tout en étant rémunérés par le budget européen. Des accusations que Marine Le Pen a dénoncé en bloc, y voyant une « vaste manipulation politique », mais qui ont abouti à l'ouverture, le 30 mars 2015, par le parquet de Paris d'une enquête judiciaire. Selon Bruxelles, le préjudice financier s'élèverait à 7,5 millions d'euros. (à ce prix là, c'est vraiment de la manisfestation politique, comme le dit si bien Madame Le Pen ! )

PS : Aujourd’hui ; le Parlement européen réclame 320 000 euros à Jean-Marie Le Pen pour l’emploi fictif pendant 5 ans de son « attaché parlementaire »

 

Il est aussi utile de savoir que les affaires du « Carlton » ne sont pas uniquement que les affaires relevant de certaines « personnalités de gauche »

« Le Parisien du 2 sept 2016 »

Le corps de l'adjoint aux sports du maire de Mantes la ville dans les Yvelines a été découvert par la police à son domicile ce vendredi matin. Selon les informations du quotidien, cet élu de la municipalité Front national, Dominique Ghys, né en 1953, a été retrouvé attaché dans ce qui s’apparenterait à un jeu sexuel. La police judiciaire de Versailles est chargée de l'enquête. 

Le cas du Fn dans le département du Pas-de-Calais.

 

Démissions du groupe FN au Conseil Départemental du Pas-de-Calais Séance plénière des 20 et 21 juin 2016. Rappel : que les conseillers départementaux FN ne souhaitaient plus siéger dans un certain nombre de commissions et organismes dans lesquels ils avaient été désignés par le Conseil Départemental. Le Président du groupe FN a indiqué que c’était « un acte politique? Certains élus FN n’ont jamais assumé ces représentations et ont brillé par leur absence. Il est vrai que tout ce temps consacré au travail en commission et avec les partenaires n’est pas véritablement visible et n’offre que rarement une tribune. Enfin, des absences répétées dans les commissions internes peuvent entraîner des pénalités sur l’indemnité d’élu.

Mais loin de là, ils ne rechignent pas sur ces fameuses indemnités

Commenter cet article

justicepourlepen2017 21/02/2017 02:07

Il faut souhaiter que la justice s'applique AUSSI au cas des Le Pen & consorts dont les petits arrangements avec la loi semblent avoir atteint les limites du tolérable.Le club des Tartuffe pourra ainsi s'enrichir de la participation active de la famille Le Pen.Il serait dommage que M.Fillon ne soit pas accompagné desdits imposteurs.Poursuites pénales,peines d'inéligibilité,indignité peuvent être des moyens efficaces pour des gens aussi peu respectueux de la loi.La démocratie reste avant tout l'affaire des citoyens qui font confiance à des représentants (élus)qui le méritent ou non.