Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Lorsque le député Ump du (92) fait ses affaires dans les mines d'uranium!

24 Novembre 2016, 16:40pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

Après les perquisitions dans l'affaire "Uramin"; un témoin clé révèle que les services secrets avaient déjà des soupçons fin 2009 . Et ce qu'il sait du rôle de Patrick Balkany, Anne Lauvergeon et Claude Guéant...
Après les perquisitions dans l'affaire "Uramin"; un témoin clé révèle que les services secrets avaient déjà des soupçons fin 2009 . Et ce qu'il sait du rôle de Patrick Balkany, Anne Lauvergeon et Claude Guéant... Après les perquisitions dans l'affaire "Uramin"; un témoin clé révèle que les services secrets avaient déjà des soupçons fin 2009 . Et ce qu'il sait du rôle de Patrick Balkany, Anne Lauvergeon et Claude Guéant...

Après les perquisitions dans l'affaire "Uramin"; un témoin clé révèle que les services secrets avaient déjà des soupçons fin 2009 . Et ce qu'il sait du rôle de Patrick Balkany, Anne Lauvergeon et Claude Guéant...

Affaire Areva : 

En 2007, la société Areva rachète pour 1,8 milliards d'€ des mines d'uranium. L'homme d'affaires George Forrest et Patrick Balkany auraient joué les médiateurs dans un différend entre Areva et le président centrafricain F. Bozizé. Patrick Balkany aurait été partie prenante dans le dossier d’UraMin.

La justice française, s'appuyant sur le pré-rapport de la Cour des comptes de 2014, annonce le 28 mai 2015 l’ouverture de 2 informations judiciaires contre X. La première, qui concerne les conditions et les circonstances de l’achat d’Uramin est ouverte pour « escroquerie, abus de biens sociaux, corruption d’agent public étranger ». La seconde est ouverte pour « diffusion de fausses informations aux marchés, présentation de comptes inexacts, abus de pouvoir, faux et usage de faux »

Fin 2014: La Centrafrique porte plainte au parquet national  financier de Paris. Patrick Balkany apparaît selon la plainte dans de supposées malversations commises lors du rachat d'Uramin en 2007. En 2015 le parquet financier de Paris ouvre une enquête pour corruption d’argent public étranger contre lui.     

Le député-maire Ump de Levallois est soupçonné d’avoir servi d’intermédiaire pour régler un conflit entre Areva et le précédent gouvernement centrafricain.

D’après Saifee Durbar, l’homme d'affaires pakistanais, conseiller du président centrafricain, François Bozizé, Balkany était aux côtés de George Forrest dès 2007 pour représenter les intérêts d’Areva en Centrafrique. Patrick Balkany aurait touché 8 millions de dollars, versés sur un compte à Singapour ce qu'il nie.

2014 : affaire Balkany de blanchiment de fraude fiscale (nouvelle mise en examen) ;

Octobre 2014, P.Balkany est mis en examen pour « blanchiment de fraude fiscale, corruption et blanchiment de corruption ». Les juges anti corruption Renaud Van Ruymbeke et Patricia Simon veulent non seulement interdire au député Ump « d'entrer en contact avec les autres protagonistes du dossier »  mais aussi l'empêcher de quitter le territoire métropolitain, craignant qu'il ne soustrait des éléments de preuve ou fasse pression sur des témoins à l'étranger. À cet effet ils préconisent  un retrait du passeport et une interdiction de sortie du  territoire.

Corruption d'agent public étranger.

En janvier 2015. Le  parquet de Paris ouvre une enquête pour "corruption d'agent public étranger". P. Balkany est soupçonné d'avoir touché 8 millions de dollars, en tant qu'intermédiaire aux côtés de l'industriel belge George Forrest, dans l'achat de la société canadienne d'exploitation de mines d'uranium UraMin, par le leader mondial du nucléaire Areva, négocié à 1,8 milliard d'euros. Achat qui s'est révélé être une escroquerie, les mines ne s'avérant absolument pas rentables. P. Balkany aurait donc reçu, parmi d'autres personnalités, une commission occulte en échange de la facilitation de l'accord entre la France et le président de la république centrafricaine, François Bozizé, qui exigeait un droit d'entrée sur l'exploitation de la mine de Bakouma, située sur son sol.

"INFO BFMTV" - Le parquet financier a ouvert une enquête pour corruption d'agent public étranger contre le maire Ump de Levallois-Perret P. Balkany, à la suite d'une plainte déposée par la République centrafricaine à la mi-novembre.

La Centrafrique accuse P.Balkany d'avoir joué les intermédiaires pour régler le litige entre le groupe Areva et le précédent gouvernement centrafricain, à propos du rachat de la société minière Uramin, ce qui aurait donné lieu au versement de plus de 30 millions d'euros de commissions. C'est la troisième affaire qui vise le maire de Levallois, déjà mis en examen pour corruption passive et blanchiment de fraude fiscale notamment.

2015: La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique  transmet deux dossiers au procureur financier. Mise en examen pour « fraude fiscale » dans l'enquête sur son patrimoine.

Le 15 octobre 2015, alors qu’il est déjà mis en examen pour « Corruption passive et blanchiment de fraude fiscale » et que son épouse, Isabelle, a également été mise en examen pour « blanchiment de fraude fiscale » dans la même affaire, Balkany se voit signifier le nouveau chef de mise en examen de « fraude fiscale » dans l'enquête sur son patrimoine. »

12 mai 2015, la haute Autorité pour la transparence de la vie publique avait saisi le procureur financier au sujet de Patrick et Isabelle Balkany, compte tenu d’un « doute sérieux quant à l'exhaustivité, l'exactitude et la sincérité de leurs déclarations de situation patrimoniale, du fait de la sous-évaluation manifeste de certains actifs et de l'omission de biens mobiliers et immobiliers ».

Les juges soupçonnent Patrick Balkany d'avoir, entre avril 2011 et janvier 2014, omis une partie substantielle de son patrimoine et « fourni une évaluation mensongère » dans les déclarations auxquelles sont soumis les élus auprès de la HATVP. Les magistrats sont convaincus que les Balkany ont eu recours à des sociétés basées au Lichtenstein et à Singapour ou au Panama, afin d'éviter d’apparaître  d'apparaître comme propriétaires.

2015 : Enquête pour corruption contre Patrick Balkany.

P.S- Certains de ces articles ou sections d’article sont souvent liés à des affaires judiciaires en cours. Le texte peut changer fréquemment et n’est peut-être pas à jour; il peut manquer de recul. N’oubliez pas que, dans nombre de systèmes judiciaires, toute personne est présumée innocente  tant que sa culpabilité n’a pas été légalement et définitivement établie.

Commenter cet article