Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Pour Macron et Sapin à Bercy, il ne faut pas exciter leurs amis banquiers !!!

15 Avril 2017, 13:22pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

Lorsque les sénateurs et députés Communistes dénoncent les fraudes fiscales dévoilées grâce aux lanceurs d'alerte, SAPIN et MACRON font la sourde oreille pour les en remercier. Mais ils n'oublient pas en leurs noms, de gratifier leurs amis des "breloques de bienveillance" en vue des prochaines consultations électorales. Tout ça, au nom de la République reconnaissante ! Lorsque les sénateurs et députés Communistes dénoncent les fraudes fiscales dévoilées grâce aux lanceurs d'alerte, SAPIN et MACRON font la sourde oreille pour les en remercier. Mais ils n'oublient pas en leurs noms, de gratifier leurs amis des "breloques de bienveillance" en vue des prochaines consultations électorales. Tout ça, au nom de la République reconnaissante !
Lorsque les sénateurs et députés Communistes dénoncent les fraudes fiscales dévoilées grâce aux lanceurs d'alerte, SAPIN et MACRON font la sourde oreille pour les en remercier. Mais ils n'oublient pas en leurs noms, de gratifier leurs amis des "breloques de bienveillance" en vue des prochaines consultations électorales. Tout ça, au nom de la République reconnaissante !

Lorsque les sénateurs et députés Communistes dénoncent les fraudes fiscales dévoilées grâce aux lanceurs d'alerte, SAPIN et MACRON font la sourde oreille pour les en remercier. Mais ils n'oublient pas en leurs noms, de gratifier leurs amis des "breloques de bienveillance" en vue des prochaines consultations électorales. Tout ça, au nom de la République reconnaissante !

Lu dans LIBERTE HEBDO du 14 au 20 avril 2017

Le billet d'Eric BOCQUET:  sénateur PCF du Nord

 

L’ont-ils bien mérité ?

 

La question des lanceurs d’alerte surgit parfois dans le débat public et il faut dire que c’est une bonne chose, leur attitude sert l’intérêt général.

J’ai eu l’occasion de les croiser ) plusieurs reprise au cours des travaux des commissions d’enquête au Sénat, nous nous côtoyons désormais régulièrement dans les réunions publiques.

Vous les connaissez certainement. Ils s’appellent Antoine Deltour, Raphaël Halet sur l’affaire « Luxleaks » Concernant la France, je citerai volontiers Stéphanie Gibaut et Nicolas Forissier, lanceurs d’alerte de la banque UBS.

Ils ont révélé les pratiques illicites de double comptabilité de la banque. Grâce à leurs révélations, l’établissement est poursuivi par la justice française depuis 2013 pour « blanchiment de fraude fiscale en bande organisée »

Pour le coup, l’image de la banque se trouve bien ternie. Ce sont ainsi plusieurs milliards d’euros qui sont sortis au grand jour.

En avril 2016, il y a un an déjà, j’ai adressé un courrier à Michel SAPIN, ministre de l’Economie et des Finances, demandant que soit attribuée à Stéphane Gibaud et Nicolas Forissier la distinction de l’Ordre National du Mérite. J’avais eu, à l’époque, le 18 avril, une réponse d’attente qui me disait : « J’ai pris bonne note de votre intervention en faveur des intéressés, soyez assuré que leurs dossiers seront examinés dans le respect de la réglementation en vigueur lors de la préparation d’une des prochaines promotions »

Relance téléphonique fin juin 2016…

Courrier recommandé le 27 mars dernier, coup de téléphone ce matin au conseiller parlementaire de Michel Sapin que je parviens enfin à joindre…

Réponse embarrassée. Dans la mesure où il y a toujours une procédure judiciaire en cours, les demandes sont jugées irrecevables aujourd’hui par la Chancellerie (le ministre de la Justice)

Dans le même temps, nous apprenons par L’Humanité du 5 avril 2017, que Monsieur Emmanuel MACRON, durant les deux années passées à Bercy, a distribué 174 Légions d’Honneur et 244 médailles de l’Ordre National du Mérite. Je crois que parmi eux ne figure aucun lanceur d’alerte !

Les distributions ont eu lieu entre août 2014 et août 2016, hormis la loi qui porte son nom.

Monsieur MACRON préparait-il d’autres échéances… ?

Allez savoir !

 

A diffuser largement à votre convenance

 

Commenter cet article