Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Un goût de "cagoule"

11 Avril 2017, 20:22pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

Va-t-on revenir en ces temps noirs???Va-t-on revenir en ces temps noirs???

Va-t-on revenir en ces temps noirs???

Enquête après des menaces de mort à l'encontre de journalistes et de magistrats

Menaces. Deux médias ainsi que quatre juges sont visés

Edwy Penel, directeur de publication de Médiapart – Ugo Ames/SIPA

De Manon Aublanc : Mis à jour le 07.04.2017 à 16:00

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour « menaces de mort » après l’arrivée de courriers, contenant des balles, adressés à des magistrats du pôle financier comme aux rédactions du Canard enchaîné et de Mediapart, a-t-on appris ce vendredi de source judiciaire. L’enquête avait été confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).

Lettre de menace accompagnée d’une balle « 22 Long Rifle »

François Fillon, Pénélope Fillon, Bruno Leroux… Les affaires politico-judiciaires se multiplient. Et ce déferlement doit en agacer plus d’un, puisque les rédactions du Canard Enchaîné, de Mediapart ainsi que quatre magistrats du pôle financier – en charge de l’affaire Fillon - ont reçu une lettre de menace accompagnée d’une balle « 22 Long Rifle »

Ce jeudi matin, Médiapart a reçu une lettre de menace, identifiée comme provenant de Marseille. La lettre, adressée à la rédaction mais aussi à Edwy Plenel stipulait : « La Vigilance et la Protection ne durent pas Ad Vitam… Ce jour-là/Nous serons là/pour Vous/ou/l’un de vos Proches » Il semblerait que cette lettre provienne d’un collectif appelé « Collectif d’Epuration 2J », dont le logo est un cercueil sur lequel on lit les initiales « EP », comme Edwy Plenel. Le logo est accompagné d’un slogan, révélateur de la pensée du collectif : « Juges et Journalistes dans le même sac »

Affaires: des journalistes et des magistrats ciblés par des menaces de mort : http://mdpt.fr/2p62YnF

Ouverture d’une enquête pour « menaces de mort »

 

Ce même courrier aurait été également envoyé au Canard enchaîné et à quatre magistrats.

Selon Mediapart, ce serait Eliane Houlette, la patronne du parquet national financier et trois autres juges chargés de l’enquête sur l’affaire Fillon qui seraient visés.

 

Contacté par Mediapart, Louis-Marie Horeau, le rédacteur en chef du Canard enchaîné, a confirmé avoir reçu un courrier similaire. Le courrier adressé au Canard enchaîné ne viserait pas une personne en particulier, mais l’ensemble de la rédaction. Dans la lettre reçue par l’hebdomadaire satirique, le cercueil a été remplacé par… un canard. Le Canard enchaîné n’a pas souhaité porter plainte : « Nous n’avons pas porté plainte. On prend ce courrier avec précaution, on le signale à la police mais, pour nous, cela s’arrête là. »

MOTS-CLÉS :médiapart, canard enchaine, menace, justice, François Fillon

Commenter cet article