Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Et alors ! Qu'est-ce que cela peut vous faire ou vous regarder?

21 Décembre 2017, 22:52pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

Déjà des affaires d'avions....

Déjà des affaires d'avions....

Mon prédécesseur (Valls) a bien fait la même chose lors de ses déplacements

En effet, qu'est-ce que 350 000 euros pour les frais de déplacement d'un avion privé de Tokyo à Paris pour que monsieur le Premier ministre arrive à temps à Paris avant le déplacement de son chef, prévu à Alger ou ailleurs ?

* 350 000 euros pour gagner deux heures, alors qu'en partant une heure plus tôt et en retardant le départ du chef d'une heure, : cela aurait été trop demander à ces personnages !

Il valait mieux préconiser l'avion privé pour lui et la soixantaine de pantins qui l'accompagnait, plutôt de de prendre l'avion militaire qui lui a suivi à vide et dont le chiffrage n'est pas annoncé.

Il est certain qu'un avion militaire est, et doit toujours être le tape cul réservé aux généraux cinq étoiles et à leurs subalternes ! Et cela n'a rien à voir avec un vol privé en classe "affaire" d'un Premier ministre ou autres personnages " d'en haut " !

Quant au chef, lui, cela fait longtemps que sa préférence est faite et malgré ses simagrées pour sauver la planète, ses déplacements de Paris à Tourcoing ou Bruxelles c'est l'avion de la République  qui a la préférence. Sûrement pas le TGV car un "chef" ne peut se contenter d'un train...

Il est peut-être plus féru en histoire qu'en géographie et la mésaventure de son prédécesseur Paul Deschanel en 1920, le hante peut-être ? Se retrouver en pyjama sur le quai d'une gare presque 100 ans plus tard, ne serait-ce pas « historique ? »

Alors que les forces de l'ordre ont été décimées de quelques milliers d'hommes sous Sarko, il faut se rendre compte que pour ce genre de déplacements, c'est d'abord l'armada du personnel gendarmes et policiers qui est sur pieds pour sa sécurité, de l’Élysée à Charles-de-Gaulle ou à Orly, suivi des voitures de courtisans et, à l'arrivée à Lille/Lesquin, avec de nouveaux personnels de sécurité, d’autres limousines pour la route jusque Roubaix/Tourcoing,

Il en est de même pour les voyages à Bruxelles, Strasbourg, le Luxembourg ou vers le sud de la France. Le TGV n’est pas assez confortable pour les fesses de ces personnes, il faudra que monsieur Pépy revoit la position de son club SNCF pour attirer ce genre de client !

Sachons quand même que ce n'est déjà pas "Air Sarko One", mais nous n'en sommes qu'à sept mois de sa présence à l'Elysée... 

Le principal dans tout ça, sera que la cérémonie d'anniversaire pour ses quarante balais, se soit bien déroulée à Chambord, cérémonie princière et non royale qui aurait pu se dérouler à Versailles.

Il faut savoir qu'il a payé cette fête:de ses propres deniers ! A l'exception bien sûr du service de sécurité, réglé par la République,

Pour le reste, se seront les petits français qui régleront les notes : par des réductions des dotations dans les communes, dans les départements ou les régions, réduction des remboursements de la Sécurité Sociale avant de réfléchir à sa privatisation; ou encore la suppression des tribunaux d'instance dans les sous-préfecture !!!

La réduction des APL pour les jeunes, étudiants, jeunes ménages, ou des retraités qui eux, n'ont pas vu l'ombre d'une augmentation de leur retraite depuis des lustres, bien au contraire, ils seront encore ponctionnés de 1,7% de CSG dès janvier 2018.

La mise en "suspension" avant décision des allocations chômage, mise en oeuvre par Macron et son éminence grise Gattaz le « Raspoutine du 21éme siècle » Aussi, la suppression des allocations familiales pour les ménages « aisés » etc.

Aujourd'hui, c'est encore l’augmentation des péages des autoroutes laissés aux mains des « Vinci » et autres multinationales, l'augmentation du prix du timbre poste au 1er janvier et ce sera bientôt la privatisation des PMU et de la Française des Jeux, qui partiront, n'en doutons pas , vers les mêmes multinationales identiques aux premières...

Et vous, cher Français, vous continuerez de vous serrer la ceinture afin de payer les frasques de ces gens qui ont réussit. A l’exception peut-être de son ministre de Bercy qui lui n'arrive pas à faire fortune comme ses confrères millionnaires et doit se contenter de 50 000 euros par mois pour pouvoir survivre,

Rappelez-vous, et depuis, il est maintenance (coûteuse) sur le tarmac de Vélizy-Villacoublay.
Rappelez-vous, et depuis, il est maintenance (coûteuse) sur le tarmac de Vélizy-Villacoublay.

Rappelez-vous, et depuis, il est maintenance (coûteuse) sur le tarmac de Vélizy-Villacoublay.

Commenter cet article