Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Macron le président des ultra-riches

7 Juin 2018, 19:24pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

Pour macron et son ministre de l'Agriculture, les promesses, c'est du passé
Pour macron et son ministre de l'Agriculture, les promesses, c'est du passé

Pour macron et son ministre de l'Agriculture, les promesses, c'est du passé

Les trois étapes de la recette ultra-libérale de macron en une année à l’Élysée.

 

Macron l’ultra-libéral, 1

 

Le « nouveau monde » de Macron est en fait très vieux. Il applique les recettes, avec quarante ans de retard, « recettes aussi vieilles que lui » du thatchérisme dans les moindres détails.

Les communistes le disent depuis le début et l'ensemble de la société commence à s'en apercevoir parc e que tous, sauf les ultra-riches, se retrouvent frappés au nom d'une logique de pur profit.

Premier exemple : la loi sur l'Alimentation. Un groupe de députés LREM a bloqué tous les amendements risquant de froisser les lobbys.Le glyphosate ne sera pas interdit pour faire plaisir à la FNSEA, l'obligation d'indiquer la dangerosité de la « junk food » a été repoussée pour faire plaisir aux chaînes télé qui risquaient de perdre la manne de la pub pour les « fast food » et la vidéosurveillance dans les abattoirs n'aura aucun caractère obligatoire. Bref, encore une fois, la santé est sacrifiée.

 

les économies tout azimut.
les économies tout azimut.

les économies tout azimut.

Construire n'importe où, pourvu que cela rapporte aux bétonneurs et aux financiersConstruire n'importe où, pourvu que cela rapporte aux bétonneurs et aux financiers
Construire n'importe où, pourvu que cela rapporte aux bétonneurs et aux financiersConstruire n'importe où, pourvu que cela rapporte aux bétonneurs et aux financiers

Construire n'importe où, pourvu que cela rapporte aux bétonneurs et aux financiers

Macron l’ultra-libéral, 2

 

Dans le domaine de la santé, toujours, on vient de voir à quel point encore une fois la Sécurité Sociale version « nouveau monde » est dans une pure logique comptable. Les médicaments pour l'Alzheimer seront tous  « déremboursés » dès cet été.

Pour la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, l’intérêt médical de ces traitements n'est pas suffisant pour justifier leur prise en charge.

Or ce sont les seuls sur le marché à être prescrits pour ralentir les symptômes. Pour l'association France Alzheimer, c'est un coup dur pour les familles. Cette associations et aussi certains médecins estiment que ces médicaments ont une utilité. L'avis qu'a suivi le ministère est celui des experts,contestés, de la Haute Autorité de la Santé.

La ministre de la Santé s'est défendue, vendredi 1er juin dans la matinée, face à celles et ceux qui lui reprochent de vouloir des « économies »

Ah bon ? Alors,elle veut quoi ? ( Voir la ministre et la Haute Autorité de la Santé, sur l'affaire du Levothyrox)

Pour les Architectes des Bâtiments de France, ces derniers n'auront plus qu'un rôle consultatif. Place à la grande finance  !Pour les Architectes des Bâtiments de France, ces derniers n'auront plus qu'un rôle consultatif. Place à la grande finance  !

Pour les Architectes des Bâtiments de France, ces derniers n'auront plus qu'un rôle consultatif. Place à la grande finance !

Commenter cet article