Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Quand Trump met le monde au pas, pour protéger ses amis criminels de guerre.

10 Juin 2018, 21:01pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

Des femmes, des enfants  protestants à mains nues, tués par les snipers de Tsahal sous les ordres de Netanyu. Des femmes, des enfants  protestants à mains nues, tués par les snipers de Tsahal sous les ordres de Netanyu.
Des femmes, des enfants  protestants à mains nues, tués par les snipers de Tsahal sous les ordres de Netanyu.
Des femmes, des enfants  protestants à mains nues, tués par les snipers de Tsahal sous les ordres de Netanyu. Des femmes, des enfants  protestants à mains nues, tués par les snipers de Tsahal sous les ordres de Netanyu.

Des femmes, des enfants protestants à mains nues, tués par les snipers de Tsahal sous les ordres de Netanyu.

Trump et Netanyahu scellent l'union sacrée des pyromanes.

 

 

Washington -Tel-Aviv : l'axe se durcit face à l'indignation internationale après le massacre de Gaza lors des manifestations contre le blocus et réclamant le droit au retour des palestiniens chassés ou contraints de quitter leurs terres à la création d'Israël en 1946.

Au moins 125 Palestiniens aux mains nues ont été tués depuis le 30 mars dernier, par des snipers israéliens postés et camouflés sur la frontière avec l'enclave.

Les États-Unis de Trump ont actionné leur droit de veto, le 1er juin, en réaction à un texte réclamant des « mesures de garantie pour la sécurité et la protection » du peuple palestinien et chargeant le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, de présenter des recommandations sous soixante jours pour la création d'un « mécanisme de protection internationale »

Le texte était présenté par le Koweït au nom du groupe arabe.

Et Washington de présenter dans la foulée une déclaration attribuant au Hamas la responsabilité de la tuerie.

Une première ; l'initiative américaine l'a recueilli qu'une seule voix, la sienne !

Un vote « qui montre d'évidence que les Nations unies sont irrémédiablement biaisées à l'égard d'Israël » a rageusement affirmé la représentante de la Maison Blanche, Nikki Haley, qui se distingue par son soutient inconditionnel à l’État hébreu et des sorties haineuses ciblant l'autorité palestinienne.

L'accord sur le nucléaire iranien conclu en 2015 est l'autre volet de cette entente sacrée entre Washington et Tel-Aviv. Benyamin Netanyu a entamé le 4 juin une tournée en Allemagne, en France et au Royaume-Uni.

Un objectif : Brandir la menace iranienne auprès de ces trois pays signataires, tandis que Washington fixe un ultimatum aux entreprises européennes qui font affaire avec l'Iran.

 

 

Commenter cet article