Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud (l'ex DRH de chez Danone qui a fait licencier 900 emplois) va investir dans un "fonds solidaire ce qu'elle ne paie plus en ISF."

22 Août 2018, 16:01pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

Ils sont tous rassemblés les vautours qui s"acharnent sur les travailleurs européens. La France de Macron ne fait rien contre, bien au contraire...Ils sont tous rassemblés les vautours qui s"acharnent sur les travailleurs européens. La France de Macron ne fait rien contre, bien au contraire...

Ils sont tous rassemblés les vautours qui s"acharnent sur les travailleurs européens. La France de Macron ne fait rien contre, bien au contraire...

     Avec la suppression de l'impôt sur la              fortune, la ministre du Travail             économise 62 000  euros     

 

C'est une des bénéficiaires de la suppression de l'ISF. La ministre du Travail a affirmé dernièrement, sur France Inter qu'elle allait investir cet argent « dans un fonds qui soutient l'économie sociale et solidaire ».

Répondant à une question d'un auditeur retraité qui mettait en regard les « 620 euros » qu'il allait perdre cette année du fait de la hausse de la CSG et les « 62 000 euros » d'ISF que ne va plus payer la ministre selon des informations de Libération, Muriel Pénicaud s'est expliqué.

« J'ai payé 49 000 euros d'ISF l'année dernière (...), cette même somme,  je vais l'investir dans des entreprises à travers un fonds qui soutient l'économie sociale et solidaire, qui permet à des entreprises, à des associations, de créer des emplois »a-t-elle avancé.

« C'est la logique de cette réforme»,            a-t-elle dit. 

« Par ailleurs, comme vous le savez j'ai bien gagné ma vie, j'utilise aussi cet argent pour d'autre chose, je fais du mécénat... avec des jeunes artistes engagés sur le plan social. Mais ça c'est mon usage privé » a-t-elle ajouté.

« Des revenus corrélés à ces responsabilités »

Sur RMC/BFMTV, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a estimé que Muriel Pénicaud avait eu « une carrière très longue dans le privé, elle a occupé des postes à responsabilité dans de très grands groupes. Elle a donc eu des revenus qui sont relatifs et qui sont corrélés à ces responsabilités. »

Il a rappelé la philosophie de la réforme : encourager les épargnants aisés à investir « dans l'économie française par des véhicules qui sont des produits d'épargne, qui permettent de réinvestir votre argent dans l'économie française, dans des emplois en France, dans l'appareil productif et donc dans la croissance. »

Ainsi, Muriel Pénicaud est notamment propriétaire d'une maison dans les Hauts-de-Seine estimée à 1,3 millions d'euros, et d'une maison dans la Somme valant 340 000 euros. Le total de ses contrats d'assurance vie, instruments financiers, comptes courants et produits d'épargne atteint 5,9 millions d'euros.

La HATVP avait déjà révélé en juillet que Muriel Pénicaud avait perçu au total 4,74 millions d'euros net de 2012 à 2014, alors qu'elle était directrice des ressources humaines chez Danone.

Derrière elle, Nicolas Hulot la talonne avec un patrimoine estimé à plus de 7,2 millions d'euros.

  Le savez-vous?

30 milliards d'économies sur les dépenses publiques 

Plusieurs fois annoncée puis reportée,  La présentation du rapport du gouvernement sur la réforme de l’administration tarde, sans doute du fait de son caractère explosif.

La fuite révélée par Figaro le 17 juillet dévoilé quelques pistes retenues par un comité de haut-fonctionnaires et d'«experts » du privé. Objectif : réaliser 30 milliards d'économies dans toutes les administrations. Baptisé « Action publique 2022 ». ce programme doit encore faire l'objet d'« ateliers sectoriels » entre juillet et octobre, affirme Matignon .

Les annonces devraient être réalisées au fur et à mesure. On en connaît déjà certaines cibles : le statut des fonctionnaires, le financement de la sécurité sociale, la fin de certains dispositifs fiscaux comme la TVA réduite ….

 

 

 

 

Commenter cet article