Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Les magouilleurs toutes espèces confondues, arrivent à se « caser » en macronie... Pour ces personnages la « comparution immédiate » cela n'existe pas !

11 Septembre 2018, 09:21am

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

Les futurs protagonistes d'une « République bananière » à la française.Les futurs protagonistes d'une « République bananière » à la française.
Les futurs protagonistes d'une « République bananière » à la française.

Les futurs protagonistes d'une « République bananière » à la française.

François Henri Goullet de Rugy a réussi son « coup » après avoir été placé au perchoir de l'Assemblée nationale par le « chef de Lrem »qui se trouve lui à l’Élysée, une girouette écologique qui tourne suivant le temps et qui a trouvé le bon moment pour remplacer Nicolas Hulot démissionnaire de son poste au ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie.

Marocain qu'il lorgnait depuis sa pirouette politique réalisée au lendemain de sa déception aux « primaires de gauche ».

Aujourd'hui, l’honnêteté d'un « écolo sérieux » qui a avalé des couleuvres pendant plus de quinze mois, laisse la place à celui qui pourra travailler en toute tranquillité avec son ami Travert, le ministre de l'Agriculture, de la Fnsea et de Bayer-Monsanto, les empoisonneurs de la terre, de l'air et des mers.

Il est casé de Rugy, il peut cracher son venin sur N. Hulot, qui lui n'a eu de des bâtons dans les roues de toutes la clique « macroniste »

Il est triste aujourd’hui, après le départ d'une girouette du perchoir, de voir « l'emballement des gens propres de Lrem » de voter pour le remplacer par un « ancien PS » converti, véritable rapace de la finance et qui devrait s'expliquer tôt ou tard devant la justice; pour en sortir comme beaucoup de ses semblables « plus blanc que blanc » 

Une justice qui attendra encore quelques années pour s'occuper de son cas, comme elle a attendu plus de vingt années pour mettre en examen « le 29 mai 2017 » l'ancien Premier ministre Balladur, concernant l'affaire du financement de sa campagne présidentielle de 1995 grâce à des rétrocommissions sur des contrats d’armement. 

Ce dernier étant ministre en exercice au moment des faits, les juges se sont déclarés incompétents le concernant, tout comme s'agissant de son ancien ministre de la défense, François Léotard. Il leurs a fallu attendre le printemps 2014 pour transmettre le volet ministériel du dossier Karachi à la CJR, seule habilitée à juger des ministres pour des délits commis dans l’exercice de leurs fonctions. Et encore attendre trois nouvelles années pour que l’un d’eux soit à son tour mis en examen !

Rappelons que ce détournement de fonds publics a été le motif de l’attentat du 8 mai 2002,   (Procès toujours en « attente » de règlement judiciaire ! )

Alors que la victoire de 1945 est célébrée en France et que le Gouvernement Raffarin prend ses fonctions, un attentat survient dans la ville de Karachi, au Pakistan. L'autocar de la marine pakistanaise avec à son bord le chauffeur et un gunman (un militaire pakistanais armé) doit emmener 23 ouvriers français à la base navale, sur le chantier des sous-marins Agosta 90B vendus par la France. Alors que les cinq dernières personnes sont embarquées, un kamikaze lance sa Toyota Corolla rouge hors d’âge, remplie d’explosifs, contre le bus. Les deux gardes armés n’ont pas le temps de réagir. L’autocar et la voiture sont pulvérisés. Cette attaque fit 14 morts et 12 blessés parmi les ingénieurs français.

La responsabilité de cet attentat résultant, n'en doutons pas 
du détournement de fonds publics ; celle-ci est toujours en « attente » d'une décision de justice 20 ans après.

Mais , n'ayons aucun  doute, l'histoire sera clôturée après le décès de certains de ses responsables, comme cela devient l'habitude dans les procès de détournements de fonds, liés à la politique.

L'histoire se répète, car ceci n'est qu'une question « d'argent roi » et la vie des hommes ne compte pas, pour ces genres de personnages intouchables !     

 

Commenter cet article