Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Le bluff d'un exécutif aux abois

14 Février 2019, 17:59pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

Les grands débats macroniste ou des séances d'hypnose pour endormir des maires dont il a ignoré lors de leur congrès national !!!
Les grands débats macroniste ou des séances d'hypnose pour endormir des maires dont il a ignoré lors de leur congrès national !!!

Les grands débats macroniste ou des séances d'hypnose pour endormir des maires dont il a ignoré lors de leur congrès national !!!

Il ne faut pas nier les actes, antisémites, anti-musulmans, anti-chrétiens, anti républicains ou encore anti-migrants. Ça c'est le travail de l'extrême droite des identitaires et des gens de la manif pour tous.  

Des actes racistes et les provocations des extrémistes d'une droite néo-nazie, identitaires et autres qui continuent de pourrir la vie des Français tous les jours qui passent.

Mais où sont donc les auteurs de ces actes ? (+ 74% actes antisémites en 2018) annoncés par Castaner, combien d'actes anti-migrants, ne serait-ce qu'à Calais la nouvelle frontière de Grande Bretagne où les migrants sont renversés, tués par des camions et voitures sur les routes et autoroutes ? Que fait donc Castaner de plus que Colomb ? A part des clôtures de barbelés et des clôtures métalliques, c'est à dire la même politique anti-migration depuis qu'ils sont au pouvoir, que les Sarkozy, Hollande et aujourd'hui Jupiter...

Des tags anti-républicains sur les lieux de permanences des députés LREM, de l’incendie du logement Ferrand, des corbeaux qui envoient lettres-anonymes ou menaces de mort, des graffitis nazis sur les effigies représentant Madame Simone Veil et beaucoup d’autres encore.

Ces graves problèmes surviennent bizarrement dans une période de perturbations où le peuple français en a assez de servir de vache à lait pour régler les frasques d'un seigneur qui croit avoir tous les droits. Ils surviennent en période de chute catastrophique des sondages depuis juillet 2018, suite aux affaires Benalla et Crase avant qu'ils ne se fassent « virer » par Jupiter ?

Aucune revendication sur ces méfaits de la part tels ou tels groupes extrémistes à ce jour. Mais aucun résultat ou aucune arrestation de la part de la police de Castaner et Griveaux, ceux-là mêmes qui préfèrent chuchoter le nom des Gilets jaunes là où il le peuvent pour « apaiser l’opinion  » ou plutôt exciter ceux qui croient en leurs fables !

N’y aurait-il pas, la-dessous un travail en sous-œuvre d’une « police parallèle politique  » qui aurait était mis en place par l’Élysée depuis 2017 par Benalla et Crase, les deux seuls pointés à ce jour par les journaux qui ne sont pas aux mains des milliardaires de la macronerie !

Tout à débuter par une chute catastrophique de popularité enregistrée depuis 2017, après les affaires de las Vegas, alors qu'il était encore ministre, les ministres nommés qui se sont sentis dans l'obligation de démissionner dans le foulée pour « affaires en cours » la nomination de Ferrand au perchoir alors que son problème n'a même pas été étudié par la justice, le voilà aujourd'hui empêtré dans  par le feuilleton Benalla et Crase. Après bien des hésitations et coups de téléphone sur appareils cryptés, il s'est donc senti dans l'obligation de les virer de l’Élysée et du LREM, des emplois trop bien payés, avec appartement de fonction sur les grands boulevards, voiture et arme de fonction, passeports diplomatiques, rendus plus plus de six mois après avoir été licencié.                                                                                                              Aujourd'hui, Benalla nargue encore les commissions sénatoriales en jurant à tout va qu'il dit la vérité. « Est-ce la vérité dictée par l'Elysée afin de noyer le poisson ? »                                                Qui se paie la tête de la République ? 

Ces derniers ont été mis au coin par le « Chef », mais les casseroles continuent de tomber sur eux et le palais. N'ont-ils pas eu la possibilité pendant ces quinze mois de présence malsaine à l’Élysée et dans les ministères de préparer d'autres monstres qui continuent leurs besognes sous couvert.                                                                                                                                                  Trop de choses se passent dans un silence radio total de la part de l’exécutif national !      Ça ne regarde pas le « petit peuple »

De telles situations existent et ont été révélées au monde dans certains pays dont Macron fréquente leurs dirigeants extrémistes. Ceux qui sont à l'origine de l'oppression de leur propre peuple, assassinats politiques dans leurs embrassades situées à l'étranger, emprisonnements arbitraires, enferment les opposants et journalistes sans autres procès.

Depuis quelques décennies, nos dirigeants sont prêts à tout pour redorer leur le blason en perte de vitesse par rapport à un peuple qui se sent berné.  Il ne sont pas à un sacrifice près, il y en a même qui pensant pouvoir se représenter à un second mandat malgré les casseroles qu'il trimbalait à essayer le coup d'une naissance au palais pendant son quinquennat dans l'espoir « d'attendrir » le peuple.           

Que pourrait nous inventer d'autre Jupiter à ce jour ?



 


 

Commenter cet article