Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

ASSURANCE – CHÔMAGE - Avec cette réforme, la grande foire de l'intox.

8 Août 2019, 21:43pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

La réforme de l’assurance-chômage qui a été votée par décret cet été, prévoit un tour de vis sans précédent pour les privés d'emploi, avec 3,4 milliards d'euros « d'économies » sur le dos des plus pauvre.

Sa présentation donne lieu à un déluge de mensonges.

 

« On n 'a plus les moyens de financer le système »

Muriel Pénicaut, ministre du Travail, l'a encore martelé pour justifier sa réforme : « Si on ne fait pas d'économies, dans dix ans, on n 'aura plus de quoi indemniser le chômage. »

La ministre fait référence au « trou » de l’assurance chômage, un déficit tellement abyssal qu'il menacerait la vitalité de tout le système.

En réalité,ce déficit se réduit d'année en année (600 millions d'euros « seulement » prévu en 2019). Surtout, si on ne tient pas compte de sa mission d'assurance (fournir des indemnités aux chômeurs), les comptes de l'Unédic sont à l'équilibre.

 

Mais l’État exige de l'Unédic qu'elle prélève 10 % de ses cotisations annuelles pour participer au budget de Pôle emploi.

« Soit 3 milliards d'euros par an, rappelle Hadrien Clouet, sociologue, spécialiste du marché de l'emploi. Une ponction qui vient plomber les comptes de l'assurance chômage

Auparavant, l'ANPE, ( l'ancien Pôle emploi ) était financée par l'impôt.

Au moment de la création de Pôle emploi (2008), on a décidé que ce serait à l'Unédic de financer une partie du budget de fonctionnement du nouveau Pôle emploi, Sans aucun débat public.

 

LA DÉGRESSIVITÉ DES INDEMNITÉS VA REMOBILISER LES CHÔMEURS »

500 000 ; c'est le nombre estimé des chômeurs qui actuellement indemnisés, ne pourront plus prétendre à l'allocation. Ajouté au durcissement des conditions d'indemnisation, des demandeurs d'emploi sont perdants sur toute la ligne.

Après la réforme, les salariés qui gagnaient plus de 4 500 euros brut par mois verront leur indemnisation réduite, dès le 7e mois de chômage, de 30 % (avec un plancher fixé à 2 261 euros net).

Objectif affiché : inciter les chômeurs cadres à retrouver du travail plus rapidement. Ce qui laisse entendre qu'aujourd'hui des bataillons de privés d'emploi préfèrent rester sur leur canapé plutôt que de chercher du travail…

Ce n'est pas ce que disent les études sur le sujet. Dans un rapport paru en 2018 sur le contrôle des demandeurs d'emploi, Pôle emploi estime que l'immense majorité des chômeurs recherchent activement un poste. D'après l'étude, seuls 4% des cadres avaient été radiés après le contrôle pour insuffisance de recherche d'emploi…

Rappelons enfin que la dégressivité des indemnités a été testée en France dans les années 1990, avec des résultats extrêmement décevants. Ce qui explique d'ailleurs l'abandon de l'expérience.

Pendant ce temps, les grands patrons virés de leur place, touchent des primes de départs « chapeau » et son recasés chez des amis qu'ils ont aidé à récupérer leurs actions sans perte. Voir l'affaire Alstom énergie et d'autres...

 

« LA REFORME VA FAIRE RECULER LA PRÉCARITÉ »

2,9 milliards : C'est le coût évalué en euros des contrats courts pesant sur le budget global de l'assurance chômage ?

ET LA REFORME N'Y CHANGERA RIEN.

 

Le texte prévoit de pénaliser les entreprises abusant des contrats courts(moins d'un mois) c’est à dire une modulation des cotisations payées par les employeurs.

En réalité, seuls sept secteurs d'activité sont concernés ( les BTP et la santé y échappent), et la hausse des cotisations ne dépasse pas 0,95 point. Autant dire, pas grand-chose.

Cette mesure ne résoudra pas en rien la précarité. Â l'inverse, d'autres dispositifs contenus dans le texte risquent d'avoir des effets dévastateurs: dorénavant ; il faudra travaillé 6 mois au cour des 24 derniers mois pour toucher des indemnités (contre4 mois sur 28 avant le décret )

Ce qui priverait environ 300 000 personnes de leurs droits, selon plusieurs estimations. Par ailleurs, le calcul du montant de l'indemnisation sera considérablement durci, cela va inciter les demandeurs d'emploi à accepter d'avantage de petits boulots, prévient Hadrien Clouet. Le risque est d'aller vers un modèle à l'anglo-saxonne

 

En gros, les chômeurs pourraient renoncer à s'inscrire à Pôle emploi, car le prix à payer (des contrôles de plus en plus tatillons) excédera les « avantages » perçus (une indemnité de plus en plus faible). Le taux de non-recours risque donc d'exploser. (et Macron pourra se vanter sur ses ondes préférées de la baisse des demandeurs d'emplois).

 

« LES CHÔMEURS FRANÇAIS PEUVENT FAIRE DES EFFORTS »

Ultime justification de la réforme de l'assurance chômage, cet éternel lien commun : les chômeurs français seraient particulièrement choyés, par rapport à leurs « homologues » européens. Rien de plus faux, comme le souligne «l'OFCE : « la générosité » de l’assurance chômage n'est établie que de manière théorique, sur la base de comparaisons internationales uniquement appuyées sur des paramètres (durée maximale des droits, taux de remplacement brut, seuil minimal éligibilité, allocation maximale, etc.)

Or, en France, les droits effectifs sont-éloignés des droits théoriques : par exemple, 60%des chômeurs n'obtiennent pas la durée maximale de 24 mois.

Une comparaison internationale, basée sur le revenu de remplacement effectif des chômeurs, situe la France dans la moyenne européenne ».

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article
R
Bonjour<br /> <br /> Je me nomme adriane ,suite au problème vue sur le site je viens pour intervenir et faire comprendre a toute personne ayant été déçue comme moi que rien est encore tard .Car quand on veux on peu ,après un moment de déception avec mon ex qui est actuellement redevenu l’élu de mon cœur j'ai du faire appelle a une maître marabout vaudou qui a vraiment fait un miracle dans ma vie .Il m'a permis de retrouver la paix du cœur en faisant revenir l'homme que j'ai toujours aimer .Alors ne guise de remerciement je voudrais lui rendre hommage et conseiller a toute personne ayant de problème a bien vouloir faire recours a ce homme car il est vraiment un envoyer pour résoudre tout genre de problème .<br /> Il peut aussi vous aider sur un problème de couple, familial ou professionnel, une nouvelle orientation de votre vie.<br /> <br /> Il peux vous aider pour la guérison de votre enfant , de votre vie , de votre maladies refusé a l hôpital , ou vous êtes viré de votre boulot ou vous voulez qu ont vous aimes partout ou vous êtes ?<br /> <br /> Je me permet de vous laisser ces cordonnez : ali.marabout@live.fr ou alimarabout@live.fr<br /> <br /> Je suis heureuse dans ma vie grâce a Mr Ali<br /> <br /> Merci
Répondre