Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Commémoration au Rôleur de Marly en mémoire des 21 combattants FTPF, fusillés par le SS les 30 et 31 août 1944 Marly

2 Septembre 2019, 12:39pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

Les fusillés de Marly tout comme ceux du Mont Valérien et d'ailleurs, assassinés par les SS, sur dénonciations par les collabos français de 1939 à 1945
Les fusillés de Marly tout comme ceux du Mont Valérien et d'ailleurs, assassinés par les SS, sur dénonciations par les collabos français de 1939 à 1945Les fusillés de Marly tout comme ceux du Mont Valérien et d'ailleurs, assassinés par les SS, sur dénonciations par les collabos français de 1939 à 1945
Les fusillés de Marly tout comme ceux du Mont Valérien et d'ailleurs, assassinés par les SS, sur dénonciations par les collabos français de 1939 à 1945

Les fusillés de Marly tout comme ceux du Mont Valérien et d'ailleurs, assassinés par les SS, sur dénonciations par les collabos français de 1939 à 1945

Ce dimanche 1er septembre 2019, les villes de Valenciennes et de Marly ont commémoré le 75anniversaire de leur Libération lors de la seconde guerre mondiale.


Le 6 septembre, dans une fosse fraîchement creusée au champ de tir du Rôleur, on découvrait les corps mutilés de vingt et une personnes, victimes du nazisme. Leurs cercueils furent exposés dans une chapelle ardente, au musée de Valenciennes.

 

Après les dépôts de gerbes face à la plaque commémorative du lycée Watteau de Valenciennes, puis au monument du Roi Albert 1er, un hommage fut rendu aux 21 patriotes fusillés par les nazis au champ de tirs du Rôleur, entre Marly et Valenciennes.
 
Ils étaient 21 combattants Francs-Tireurs et Partisans Français (FTPF) et des Forces Françaises de l'Intérieur (FFI) croyants ou non, communistes ou gaullistes ou simples citoyens, âgés de 19 à 67 ans dont deux combattantes mères de famille de 44 et 47 ans. 
 
Dénoncés par des Français collaborateurs des nazis, ils ont tous été fusillés par les SS au champ de tirs du Roleur, les 30 et 31 août 1944 afin que nous puissions garder nos nationalité et  liberté. 
 
La cérémonie eut lieu en présence des autorités civiles et militaires et du maire de Marly Fabien Thiémé et de celui de Valenciennes, accompagnés de nombreux adjoints et conseillers.

Les marlysiens se sont ensuite recueillis devant la Stèle Gilles Fabry à Marly en présence d’un public nombreux.

Commémorer la libération de Marly, c’est rendre hommage au courage et au civisme d’hommes et de femmes d’exception qui, au prix de leur vie, ont pris part au mouvement de libération du valenciennois .
 
Il est tout aussi déplorable, comme durant les années précédentes, de constater l’absence au monument des 21 fusillés du Rôleur des élus de Saint-Saulve, commune limitrophe de Valenciennes et de Marly. Ces derniers ayant eu une préférence pour les fêtes du Marais .
 
Quant à l'édile valenciennois, il a préféré avancer les heures des cérémonies de deux heures, afin d'être présent en cette période pré-électorale aux fêtes de « Binbin » plutôt que d'être présent aux heures habituelles de la cérémonie.
 
Une fête de rayonnement municipal étant certainement plus importante en période électorale que de perdre une matinée pour une commémoration de patriotes assassinés par les SS, afin que nous puissions tous conserver notre nationalité et eux leurs fauteuils d'élus.
Rien d'étonnant pour ces derniers qui se sont servi de l'identité d'associés au gaullisme de les voir aujourd'hui raccrocher le macronisme pour sauver leurs places. 

 

 

Stsaulve-pcf.over-bloc.com

Commenter cet article