Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Les Etats-Unis, et le plan Marshall, cherchaient à couper le monde en deux, en isolant l’URSS sous cordon sanitaire. Aujourd’hui Trump, ce descendant de prussien, recommence veut recommencer l'histoire, en s'appropriant l'Amérique du Sud et en voulant disloquer l'Europe du Royaume-Unis, la Russie, la Chine et le Proche Orient, au nom de l’impérialisme américain.

7 Septembre 2019, 16:03pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

75 ans après, le capitalisme et les fils et petits fils des collaborateurs, ceux qui nous a amener à la seconde guerre mondiale avec le nazisme, pour leur fortune personnelle, reviennent à la surface dans notre monde.

75 ans après, le capitalisme et les fils et petits fils des collaborateurs, ceux qui nous a amener à la seconde guerre mondiale avec le nazisme, pour leur fortune personnelle, reviennent à la surface dans notre monde.

Le billet de Robert

 

C'EST EN SEPTEMBRE

C’était hier, c'était aujourd'hui.

Un mardi, le 5 septembre, que Liberté sortait. Après quatre années d'occupation effroyable, la guerre est loin d'être terminée.

Mais Lille, et une bonne partie du Nord, viennent tout juste d'être libérés. Dunkerque attendra jusqu'au 9 mai 1945, la garnison allemande fanatisée, refuse la défaite et ne se rendra qu'après la capitulation.

En une douzaine d'années, le « Reich de 1000 ans » rêvé par Hitler a fait plus de 70 millions de victimes dans le monde. Il se termine dans un chaos inimaginable.

Le monde découvre ce qu'il ne pouvait pas imaginer, l'horreur des camps de concentration et d'extermination nazis.

Et dans moins d'un an, le terrible feu nucléaire frappera par deux fois le Japon. Pour les femmes et les hommes qui ont traversé la guerre, le monde doit changer

Les Etats-Unis, sous couvert de plan Marshall, cherchaient à couper le monde en deux, à isoler l’URSS sous cordon sanitaire. 

Coca-Cola a traversé l’Atlantique. La domination commerciale entraîne de nouvelles batailles.

En France, les organisations qui ont participé à la Résistance ont aussi construit le programme du Conseil National de la Résistance. La France est à genoux. Les ports, les infrastructures, les usines, les voies ferrées, des dizaines de milliers de logements sont détruits.

Tout le monde se met au travail. Qu'importe, il faut reconstruire. Sur des bases plus solides, sur des bases plus humaines. 

La presse change. Les collaborateurs perdent leurs titres , leurs bureaux, leurs rotatives.

La sécurité sociale, avec les retraites, fait son apparition. Avec l'énergie déployée par les militants, impulsée par Ambroise Croizat, ministre communiste. 75 ans se sont écoulés depuis la libération.

La presse est à 95  % entre les mains de sociétés financières ou industrielles.

Et le patronat a trouvé le gouvernement idéal pour aboutir à son projet : abolir les  droits nouveaux conquis au sortir de la guerre.

Nous n’oublions pas les épreuves de nos aînés.

 

UN numéro spécial de Liberté-Hebdo* est sur le point de sortir. Commémoratif, mais pas seulement, 75 ans après il s’agit d'observer la presse et la liberté tels qu'ils nous sont vendus actuellement. Pour construire de nouveaux  rapports de force capables de soulever des montagnes. Et ne pas perdre le cap.

 

                                                                                            Partager cet article

 

Commenter cet article