Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Publié depuis Overblog et Twitter

21 Janvier 2020, 22:24pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

Cirelli élevé au grade d'officier de la légion d'Honneur pour bons et loyaux services à la macronie et ses banquiers             !Cirelli élevé au grade d'officier de la légion d'Honneur pour bons et loyaux services à la macronie et ses banquiers             !
Cirelli élevé au grade d'officier de la légion d'Honneur pour bons et loyaux services à la macronie et ses banquiers             !

Cirelli élevé au grade d'officier de la légion d'Honneur pour bons et loyaux services à la macronie et ses banquiers !

Le pedigree de Jean-François Cirelli le nouveau « BlackBlock » de la finance américaine au service de Macron et de sa bande de liquidateur des finances françaises !

 

 

Mandats actuels et passés

 

 

* 1985 à 2004 ; haut fonctionnaire de l'économie et des finances, de 1985 à 1995 sa carrière commence ) la direction du Trésor au ministère de l'Economie et des Finances.

* Administrateur civil à la direction du Trésor entre 1985 et 1989.

* Administrateur-suppléant pour la France au FMI de 1989à 1994.

* Secrétaire général du « Club de Paris de 1994 à 1994, il entre ) la direction du Trésor comme chef de bureau financier en 1994.

 

 

* De 1995 à 2002, il est conseiller économique auprès du président de la République française J. Chirac et est nommé en 2002 directeur -adjoint du Premier ministre Raffarin.

Il participe (déjà) à la réforme des retraites en 21003 (loi Fillon) ce qui est sa « plus grande fierté ».

* Comme président-directeur général de gaz de France de 2004 à 2008, il a réalise le début de la privatisation de G d F aux côtés de Gérard Mestrallet. En sortant le projet de fusion avec le groupe Suez, annoncé le 25 février 2006 par le Premier ministre Dominique de Villepin cant ainsi le groupe GDF-SUEZ.

 

* Ancien vice-président et Directeur général délégué de GDF-SUEZ du 22 juillet 2008 au 10 novembre 2014. Puis cadre dirigeant du groupe Engie du 1er avril 2015 à fin 2015.

Il lui a été reproché d'avoir, en tant que vice-président de G d F/Suez, alors en pleine crise de 2007, d'avoir fait augmenter sa rémunération de 180 % en un an, passant de 460 000€ à 1 297 000€ entre 2007 et 2008 ( soit 270 années de RSA)

Il quitta la vice-présidence de G d F/Suez sous pression et dû renoncer à ses « stock-Options.

Quant à son compère Gérard Mestrallet devenu PDF du nouveau groupe, lui, était payé 2,7 millions d'€ en 200, puis 3,2 million sen 2008 '(Quant à faire, autant bien se servir lorsque c'est possible !)

 

* Ancien Président du Conseil d’Administation du groupe belge Electrabel ; puis administrateur de GDF SUEZ Énergie Services, SUEZ Environnement Company, SUEZ-TRACTEBEL (Belgique).

* En juin 2009 Il entre au Conseil de Surveillance du groupe Vallourec, en remplacement de Philippe Crouzet qui fut nommé alors président du Directoire Vallourec (le liquidateur des usines de Saint-Saulve et autres pour les délocaliser en Chine, au Brésil et ou encore en Ukraine)

 

* Ancien vice-président de l’association Eurogas, il défend le gaz naturel comme énergie durable.

* C'est le 30 novembre 2015 qu'il est nommé Président du fonds américain multi-milliardaire BlackRock France.

* Membre du Comité action Publique 2022 en 2018 (CAP 2022)

* Membre du Conseil de surveillance d’Atos Origin

* Président de la Fondation d’entreprise Gaz de France

* Administrateur de Neuf Cegetel

 

Fin 2019 en pleine période de mouvements sociaux, de grèves et de conflits sur la Réforme des retraites en France en 2019, Jean-François Cirelli est proposé en tant que « président d’une société de gestion d’actifs » (BlackRock France) par le premier ministre au grade d'officier dans l'Ordre national de la Légion d'honneur, grade auquel il est nommé le 1er janvier 2020. ( en remerciement à ne pas douter pour services rendus au fonds de pension américain!)

 

Or, J.F Cirelli est à ce moment-là en situation de pantouflage et Blackrock, presque inconnu 10 ans plus tôt, gère maintenant l’équivalent d'environ 6 300 milliards d’euros de fonds et finance la plupart des fonds de pension dans le monde. Et cette nomination a été préparée et annoncée après que des « contacts réguliers entre le fonds BlackRock et l’exécutif français ont alimenté des soupçons de collusion.

 

J-F Cirelli avait rencontré Emmanuel Macron le 10 juillet 2019, avec d’autres gestionnaires d’actifs, lors d’une réunion destinée à inciter les fonds d’investissement à financer la lutte contre le réchauffement climatique » après que sur « Arte » trois mois plus tôt un documentaire allemand intitulé « Ces financiers qui dirigent le monde » - BlackRock avait montré que     BlackRock, société discrète et peu transparente, a beaucoup profité de la crise de 2008, qu'il finance encore le développement des énergies fossiles et exerce d'importantes pressions dans le monde pour favoriser ses bénéfices ;

 

Le journal L'Humanité avait le 11 décembre publié un document interne attribué à BlackRock, détaillant l'intérêt de développer l'épargne retraite par capitalisation en France, en s'appuyant notamment sur la loi Pacte (votée début 2019), même si le système de retraite par répartition « restera au coeur de l'épargne retraite française ».

Cette nomination intervient en outre peu après que Jean-Paul Delevoye ait été amené à démissionner pour de possibles conflits d'intérêts qu'il n'avait pas déclaré (dans ce cadre le député Olivier Marleix avait souhaité que BlackRock déclare ses « actions de lobbying » à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique .
 

A l’Assemblée nationale, avant la démission de Jean-Paul Delevoye du gouvernement il avait interpellé ce dernier ainsi : « Si votre réforme va à son terme, les affaires de BlackRock prendront donc un formidable essor en France ».

En Amérique du Nord, les associations de défenses de la paix reprochent aussi à BlackRock d'être le premier investisseur privé du domaine de la fabrication d'armes, via son ETF américaine de financement de l'aérospatiale et la défense.


En septembre 2018, un militant de l'ONG américaine CODEPINK a affronté L Fink (PDG de Black Rock) sur scène au sommet Yahoo Finance All Markets20. Certains élus, des opposants à la réforme des retraites et des commentateurs voient dans cette nomination un signe d'encouragement du gouvernement à BlackRock et/ou à la retraite par capitalisation; JF Cirelli a pour sa part regretté « une polémique 'infondée' ».

 

Mais il  ne cache pas ses objectifs. « Je crois que c'est l'intérêt du nouveau texte de loi du gouvernement, c'est de permettre aux Français de s'approprier enfin l'épargne retraite » affirmait en juin 2019 sur France Info le patron de BlackRock France, parlant autant de la loi Pacte que de la future réforme.

 

                                                                                           Partager cet article

Commenter cet article