Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

RETRAITES

12 Janvier 2020, 12:21pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

POURQUOI IL FAUT RETIRER LE PROJET DE RÉFORME

ÉCHANGE AVEC LAREM  

nouvelle appelation de ce rassemblement politico-patronal :  « LA Retraite En Moins » 

Selon un sondage Odoxa publié en ce début d’année, 75 % des Français demandent au gouvernement de renoncer à son projet de réforme des retraites. Dans une tribune publiée le 9 décembre 2019 dans Le Monde, des économistes proches de La République en Marche disent eux-mêmes leur désaccord avec le projet. Nous nous sommes donc adressés au parti du président, fin décembre, pour demander le retrait d’un projet qui, à l’évidence, ne répond qu’aux intérêts des milieux d’affaires et généraliserait l’injustice pour les salariés, surtout les plus modestes, au premier rang desquels, les femmes. Dans sa réponse, arrivée dès le 3 janvier, LaRem nous demande de préciser les raisons de nous opposer à cette réforme et déploie une liste d’arguments censés répondre à nos inquiétudes. Nous vous livrons de texte de cet échange.

les propositions

les propositions

Pour conclure

Aux problèmes actuels résultants de précédentes réformes, vous proposez des pseudo-solutions qui ne feront qu’aggraver les problèmes. Plus LaRem, et le gouvernement, expliquent le projet en essayant d’opposer les salariés du privé à ceux du public, les usagers aux grévistes, les syndicats entre eux, et plus ils inquiètent ceux qui les écoutent, surtout lorsqu’ils retombent, par hasard, sur la vidéo non truquée montrant François Fillon déclarant, devant un parterre de chefs d’entreprise, que le seul intérêt de la retraite par points est de pouvoir baisser les pensions.


Avec une valeur de service des points pouvant être revue à la baisse d’année en année pour l’adapter à un budget dont le gouvernement dit qu’il ne peut dépasser 14 % du PIB avec un nombre de retraités plus important, doublée d’un «  âge pivot » pouvant être reculé en fonction des mêmes contraintes, comment croire que ce projet va dans le sens de la justice et de la préservation du droit à la retraite pour les jeunes d’aujourd’hui ? Le seul et unique but du système à points avec âge pivot est de pouvoir réaliser des économies en baissant les pensions. Que dire de la pénibilité dont le projet supprime quatre des dix critères comme par exemple la manipulation de charges lourdes, les vibrations ou l’exposition à des produits chimiques dangereux ? Que dire du système à points des retraites complémentaires Agirc-Arcco que le gouvernement cite souvent en exemple, mais qui a justement permis de n’accorder qu’une augmentation de 0,80 % en huit ans, faisant ainsi baisser discrètement, mais notablement, les pensions ?

 

Commenter cet article