Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

DENAIN RETROUVE SA FIERTÉ

21 Mars 2020, 23:22pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

Anne-Lise Dufour-Tonini - Maire de Denain

Anne-Lise Dufour-Tonini - Maire de Denain

MUNICIPALES 2020

 

PAR fRANCK JAKUBEK 

 

Le Rassemblement national a quitté Denain la queue basse dimanche soir. Après avoir crié partout victoire avant les élections, Sébastien Chenu, le député et numéro un nordiste de la formation lepéniste, est renvoyé à ses études. L’appui des chaînes nationales d’information en continu n’a pas réussi à convaincre les Denaisiens. Dans cette campagne disproportionnée, les militants de gauche, communistes et socialistes coude-à-coude, sont allés chercher les voix une par une.

La victoire de la liste de rassemblement de la gauche conduite par la maire sortante Anne-Lise Dufour-Tonini est écrasante. Six listes étaient pourtant en compétition, dont, principal danger, celle conduite sans vergogne par le député RN de la circonscription, Sébastien Chenu. Malgré tous ses efforts et les moyens mis pour conquérir la ville, il est contraint de plier le genou. Malgré un niveau élevé d’abstention, dans le contexte particulier des premières mesures contre le Coronavirus, la gauche unie a écarté le spectre brun aux ambitions démesurées.

Avec 57,10 %, la maire sortante obtient la majorité absolue dès le premier tour. Les quatre autres listes, toutes classées divers gauches ou extrême gauche n’ont pas d’élus, et aucune n’atteint la barre des 5 % permettant le remboursement des frais électoraux. Grand absent de ce scrutin, la droite locale aura du mal à se refaire.

Les communistes du Denaisis, emmenés notamment par David Audin, ont fait le bon choix en permettant la réalisation du rassemblement de toute la gauche et la construction d’un rapport de force capable de faire tomber toutes les velléités d’un RN surgonflé par les élections européennes. Après une campagne extrêmement difficile, durant laquelle les coups bas ont été particulièrement corrosifs, c’est un immense soulagement pour un territoire farouchement ancré à gauche, une terre de solidarité.

« Nous en avons marre du “Denain bashing”. Nous en avons marre d’un député qui ne représente plus notre territoire à l’Assemblée » a explosé Anne-Lise Dufour-Tonini à l’issue du scrutin, tant la pression mise par le RN au détriment de la ville et des habitants a été forte. Maintenant, cet orage passé, le travail commence pour rendre leur dignité aux Denaisien(ne)s.

 

Mauvais perdant

Le député Chenu conteste le résultat des élections. Un huissier de justice a informé par télléphone la mairie qu'un recours administratif était déposé par le candidat perdant  "il y a pourtant plus de 1500 voix entre Anne-Lise Dufour-Tonini . Le sundrpme du mauvais perdant ou une prolongation de vie politique artificelle  pour le député Rn en mal d'existence? En attendant, l'installation du nouveau  conseil muniicpal.

 

 

Commenter cet article