Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Leur restent-ils encore du temps pour sauver la situation ?

23 Mars 2020, 22:42pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

L'absence du minimum de protection du service médical hospitalier, des  pompiers, des ambulanciers :  la baisse des dotations envers ces services publics, la réduction des prises en charge du transport médical, la surdité des appels au secours en laissant pourrir les revendications des grévistes depuis des années, le délaissement des aides à domicile pour personnes dépendantes, ont été trop longtemps négligés par l’exécutif en place ?
L'absence du minimum de protection du service médical hospitalier, des  pompiers, des ambulanciers :  la baisse des dotations envers ces services publics, la réduction des prises en charge du transport médical, la surdité des appels au secours en laissant pourrir les revendications des grévistes depuis des années, le délaissement des aides à domicile pour personnes dépendantes, ont été trop longtemps négligés par l’exécutif en place ?  L'absence du minimum de protection du service médical hospitalier, des  pompiers, des ambulanciers :  la baisse des dotations envers ces services publics, la réduction des prises en charge du transport médical, la surdité des appels au secours en laissant pourrir les revendications des grévistes depuis des années, le délaissement des aides à domicile pour personnes dépendantes, ont été trop longtemps négligés par l’exécutif en place ?

L'absence du minimum de protection du service médical hospitalier, des pompiers, des ambulanciers : la baisse des dotations envers ces services publics, la réduction des prises en charge du transport médical, la surdité des appels au secours en laissant pourrir les revendications des grévistes depuis des années, le délaissement des aides à domicile pour personnes dépendantes, ont été trop longtemps négligés par l’exécutif en place ?

Les manquements d'un gouvernement aux abois après quatre

mois de coronavirus !

 

Aujourd'hui, ils s’aperçoivent de « l' erreur » et les promesses ne cessent de

tomber chaque jours qui passent !

 

Alors que les hospitaliers se voient dans l'obligation de « stériliser » après usages de 3 ou 4 heures, les masques ayant servi, ceci afin de continuer leurs missions avec tous les risques que cela comporte ( à ce jour 5 décès chez le corps médical), les promesses d'une commande de plusieurs millions de masques FFP2, FFP3 ont du mal à arriver à destination.

 

Vont-ils faire venir des masques de Chine qui auront servi, afin de les stériliser avant ré-emploi ?

«  Cela fait penser au propriétaire d'un chien qui lui applique des caresses dans le sens du poil en lui promettant beaucoup trop de choses, la bête en est morte de faim 15 jours après ! »

 

L’incompétence et la non prévision des précautions minimales qui devaient être prises depuis le début de l'épidémie qui a été déclenchée en novembre/décembre 2019 dans la ville de Wuhan, en Chine centrale , nous laisse à penser que l’État français a laissé couler l'affaire avant de prendre des décisions semi-drastiques, cela à tous niveaux de l'exécutif et de l'ensemble des directions de la santé !

Hier encore, le Premier ministre Edouard Philippe a rappelé que les sanctions, 135 euros d'amende forfaitaire doivent passer à 1.500 euros en cas de récidive « dans les 15 jours », et « quatre violations dans les trente jours » pourront valoir « 3.700 euros d'amende et six mois de prison au maximum ».

 

Ce sont les mesures prises le 23 mars, « quatre mois après Wuhan » par les dirigeants de la République Française pour répondre à une épidémie.

 

N'est-ce pas un peu tard ?

Faut-il penser que de telles sommes sont calculées par Matignon, Bercy et la Place Beauvau afin de compenser le manque à gagner des radars routiers qui ne flashent plus par manque de circulation ?

 

Concernant les « sanctionnés » pour quatre violations du règlement mis en place, la Garde des Sceaux a-t-elle prévu des cellules individuelles aseptisées ou va-t-elle les entasser à cinq ou six par manque de place ?

Commenter cet article