Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

FRANÇAIS DE PAPIER

17 Février 2022, 23:03pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

Ceux qui, avec Macron et ses ministres en place, font de la France la honte mondiale par la traque anti-migratoire, aidée par les polices anglaises et françaises sous ordres ! Ceux qui, avec Macron et ses ministres en place, font de la France la honte mondiale par la traque anti-migratoire, aidée par les polices anglaises et françaises sous ordres !
Ceux qui, avec Macron et ses ministres en place, font de la France la honte mondiale par la traque anti-migratoire, aidée par les polices anglaises et françaises sous ordres ! Ceux qui, avec Macron et ses ministres en place, font de la France la honte mondiale par la traque anti-migratoire, aidée par les polices anglaises et françaises sous ordres !

Ceux qui, avec Macron et ses ministres en place, font de la France la honte mondiale par la traque anti-migratoire, aidée par les polices anglaises et françaises sous ordres !

A bien des égards, cette campagne pour la présidentielle tourne à la folie ou, pour le moins, au grand n’importe quoi. Où est la réflexion, où sont les idées, où sont les projets quand la perdante de la primaire des Verts, Sandrine Rousseau, oppose le couscous à la viande qu’a osé évoquer Fabien Roussel ?

Les mots de ce dernier pour le bon manger, le bien-vivre et les conditions pour y parvenir le ramènent, selon certains esprits chagrins, dans la catégorie au mieux des « franchouillards », au pire des fachos racistes.

Tiens donc ? La bonne bouffe, c’est de droite alors que le hamburger bio serait de gauche ? Sans vouloir balancer, même le maire communiste de Montreuil, Patrice Bessac, y va de ces Montreuillois amateurs de quinoa mais qui vont quand même voter pour Roussel.

Humour bien sûr. Mais à force, on finit par ne plus savoir. Surtout quand le « très modéré » Yannick Jadot ressort le « juif de service » pour s’attaquer à Zemmour. Comme si ce dernier ne développait pas suffisamment d’idées nauséeuses pour se faire démolir autrement qu’en utilisant ses méthodes.


Ce n’est pas tout. Tandis que le dit Zemmour s’énerve quand on le « nazifie » et ment sur l’existence de ses amis nazis, voilà que la candidate de retour (chez Les Républicains) lui pique ses chevaux de bataille : le « grand remplacement » et les « Français de papier ».

Voilà donc son projet de « Nouvelle France ». Un projet qui, ainsi présenté, pue le rance et la rancœur. D’autant que la prétendante au trône préconise la construction de murs aux frontières de l’Europe. À droite toute, mais jamais assez.

Au Rassemblement national, où tous ne quittent pas le navire, on se marre doucement et on attend de voir venir.

Même Emmanuel Macron, le « candidat-toujours-pas-déclaré », a intérêt à faire attention. Parmi ses soutiens, il y a Natacha Bouchart, la maire de Calais qu’en-a-marre-de-ces-migrants-qui-salissent-sa-ville.

À propos de Calais, l’édile peut se réjouir. L’an dernier, la police a procédé à plus de 1 226 expulsions de leurs lieux de vie informels de gens qui souhaitent partir en Grande-Bretagne parce qu’ils fuient les guerres et la misère. Et cette année 2022 est pleine de promesses avec ses tentes et bâches arrachées, ses couvertures et vêtements saisis (c’est mieux quand il fait très froid), ses mineurs isolés qui, selon le bon Zemmour, sont autant de délinquants, voleurs et violeurs.


Dès lors, on peut comprendre une organisation comme le Comité des sans-papiers du Nord qui regarde ce pays avec effroi. « La France, dit-il, est en proie à une campagne présidentielle raciste hystérique d’une ampleur jusqu’ici inégalée. Ils, elles sont devenus fous pour désigner l’immigration, l’étranger, les réfugiés, les exilés et les sans-papiers comme “responsables » de tous les maux économiques et sociaux de ce grand pays, de ce pays « berceau des droits de l’homme ». 

Les mensonges sont légion sur les « sans-papiers parasites, délinquants, toxicomanes, terroristes », etc. Nous sommes en danger, nous ne sommes pas dangereux. »

Les refus de titres de séjour se multiplient et pendant ce temps, des peureux qui possèdent tout se retranchent derrière des murs et crient au loup. Les loups, ce sont eux.

                                                                                                           Philippe Allienne - liberté Hebdo

                                                      **********

 

Macron et Total à la botte de Johnson.

Après 300 m de clôture, les anglais finance le mur de la honte pour 2,7 millions d'euros la construction d'un mur béton de 4 mètres de haut. Total clôture sa station service de la même façon et à ses frais...

 Ils brûlent les abris de toiles et confisquent les vêtements des migrants ; ils pleurent en public à larmes de crocodiles les morts en mer du Nord. Mais en accord avec Johnson, macron laisse la terre de Calais aux mains des Anglais.
 Ils brûlent les abris de toiles et confisquent les vêtements des migrants ; ils pleurent en public à larmes de crocodiles les morts en mer du Nord. Mais en accord avec Johnson, macron laisse la terre de Calais aux mains des Anglais.
 Ils brûlent les abris de toiles et confisquent les vêtements des migrants ; ils pleurent en public à larmes de crocodiles les morts en mer du Nord. Mais en accord avec Johnson, macron laisse la terre de Calais aux mains des Anglais.
 Ils brûlent les abris de toiles et confisquent les vêtements des migrants ; ils pleurent en public à larmes de crocodiles les morts en mer du Nord. Mais en accord avec Johnson, macron laisse la terre de Calais aux mains des Anglais.

Ils brûlent les abris de toiles et confisquent les vêtements des migrants ; ils pleurent en public à larmes de crocodiles les morts en mer du Nord. Mais en accord avec Johnson, macron laisse la terre de Calais aux mains des Anglais.

Commenter cet article