Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Après l'affaire du "Bac S"... PAUVRE FRANCE !!!

27 Juin 2011, 21:00pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

Bac-S.jpg

 

Suite aux problèmes apparus lors des concours de fin de cycle de nos futurs médecins, nous voici confrontés aux fuites sur Internet des examens au bac S.

L’Etat et son gouvernement n’y sont bien sûr pour rien ! Après avoir fait pire que pendre dans la liquidation du service public qu’est l’enseignement (plus de 16 000 postes supprimés à la rentrée prochaine, un poste sur deux non remplacés sur les départs en retraite, le manque de personnel administratif, médical et de surveillance…), ils veulent maintenant liquider l’examen du baccalauréat qui coûte 50 000 €uros annuellement et faire comme certains de leurs voisins européens : le remplacer par une notation continue, à la merci de toutes dispositions prises par les rectorats pour « casser du jeune ».

Ce dernier a été aussi rapide pour prendre l’initiative de rechercher les coupables de la « fuite » (comme pour la recherche du voleur d’un certain scooter…) plutôt que de se mobiliser sur une nouvelle convocation des jeunes futurs bacheliers, chose qui n’aurait pas grevé le budget.

Ces derniers seront pénalisés d’une façon ou d’une autre par le manque de quatre points « coefficient sept », c’est-à-dire de 28 points, afin d’espérer la mention nécessaire à l’inscription des classes prépa, facultés et universités.

La chose principale est de ne pas dépenser d’un iota de plus pour cette épreuve qui a toujours été la clef nécessaire pour l’avenir des jeunes.

Ils en arrivent même à dénigrer publiquement les familles, en approuvant à la télévision (TF1) le Contrat de responsabilité parentale (CRP), par l’intermédiaire de l’attachée de presse du président du Conseil général UMP des Alpes-Maritimes (femme sans enfant) qui « a exprimé son soulagement de "mère" » par rapport au dispositif mis en place par la loi contre l’absentéisme « scolaire » et exprime ainsi « son soulagement de voir son désarroi pris en charge par le dispositif » ! (source : France Info et AFP du 25/05/2011). Elle a était démissionnée de son poste, mais en bonne servante
pour la cause, on peut sincèrement penser qu’elle ne restera pas longtemps inscrite au pôle emploi…

Sachons que les 3 blogueurs poursuivis pour la « fuite » risque en plus des 3 années d’emprisonnement, une amende de 9000 €uros chacun, c’est-à-dire, à peu de chose près le règlement de la facture du coût pour cette année (il en manque 2 pour faire du bénéfice) à moins que cet argent ne soit versé pour l’aménagement des nouveaux radars !

Sachons aussi, que les dépenses en vies et en millions d’€uros s’accumulent dans les guerres d’Afghanistan et en Libye, une bombe larguée sur Tripoli nous coûte 500 000 €, plus le coût du porte-avions « Charles De Gaulle » qui sera à son retour mis en cale sèche plusieurs trimestre pour révision, ainsi que la flottille qui l’accompagne.

Commenter cet article