Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Bonne année 2013... Et vivement 2014 pour un changement "réel" !

27 Janvier 2013, 23:00pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

2013.jpg

 

Je profite des derniers jours de janvier pour présenter à l’ensemble des lecteurs de ce blog mes vœux les plus sincères de bonne et heureuse année 2013.

Je voudrais faire un petit bilan des cinq années que nous venons de passer au Conseil municipal, en commençant par un ou deux exemples de la vie dans l’opposition municipale.

Lors de la séance du Conseil municipal du 29 septembre 2008, la majorité municipale nous avait annoncé :

- un droit aux élus minoritaires de passer un article d’un tiers de page par parution de bulletin (pouvant être « bi-mensuel » - comprendre deux fois par mois - ou « trimestriel »).

- l'expression de faire un bulletin moins volumineux (6 pages A4, y compris la page de garde) mais « plus souvent ! »

- l'obligation aux représentants minoritaires de remettre leur copie de 1 500 caractères un mois avant la parution du bulletin.

Sans compter le n° 24 d’avril 2008 qui n’a servi qu’à la présentation des nouveaux élus, nous n'en sommes, en date du dimanche 27 janvier 2013, qu'à 12 publications en 5 années ! Faite le calcul...

Pour l’année 2012, nous en sommes au n° 35, paru en février et au n° 36, paru en juin. Quant à nos copies pour le n° 37, celles-ci nous ayant été demandées avant le 15 novembre 2012, elles restent toujours en attente de « bouclage » par le service concerné !

Sachons aussi que beaucoup de propositions, souvent abordées par l’opposition, sont élaguées rapidement par le bureau, passant ainsi à autre chose.

Rappelons-nous simplement la motion préparée par le groupe PS concernant les boues du canal de Pomerœil, où le responsable n’a pas eu le temps de distribuer sa motion à chacun des conseillers présents, avant qu’une adjointe prenne le micro pour passer à un autre sujet. 

Voici donc des exemples concrets de la démocratie municipale à Saint-Saulve.

Commenter cet article