Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

Lettre de Fabien Thiémé, intitulée : « Rapport 2012 de la Fondation Abbé Pierre : un service public du logement, vite ! »

12 Février 2012, 15:00pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

Fondation-Abbe-Pierre.jpg

 

Madame, Monsieur,

Cher(e) Ami(e),

La Fondation Abbé Pierre a publié son rapport annuel sur le mal-logement en France.

L'association dénombre un total de 8 millions de personnes en difficultés, dont 3,6 millions de mal-logés, 133 000 personnes sans domicile, et plus de 5 millions de personnes fragilisées par la crise du logement.

Comme le souligne le rapport, "la situation a bien changé et s'est fortement dégradée au cours des dix dernières années, période durant laquelle le mal-logement, loin de régresser, s'est développé et profondément enraciné".

Dans ce cadre, je tiens à condamner les coups sans précédent qui ces dernières années ont été portés à la politique du logement et au niveau de vie de millions de familles pour qui le logement représente le poste principal de dépense.

Rien que pour le Nord, on compte plus de 100.000 demandes de logement en attente, 12.000 pour le seul Valenciennois.

Ce ne sont d’ailleurs pas les annonces récentes du Président de la République qui seront en mesure de rétablir une situation juste, un Président qui, rappelons-le, promettait en 2006 lors de sa campagne électorale une France sans SDF.

Dans un tel contexte, je me prononce en faveur de la création d’un véritable service public national du logement, seul en mesure de garantir à tous un accès à un logement de qualité, d’être vecteur de progrès social et de développement durable, et d’assurer l’effectivité d’un droit opposable aujourd’hui virtuel.

Ce service public est d’autant plus nécessaire que les politiques et réflexions menées ces dernières années en matière de logement sont un échec : non respect de la loi SRU, Loi Boutin, maisons à 100.000 euros puis à 15 € par jour, droit opposable au logement inappliqué, ou encore la vente à la découpe du logement social …

Une politique ambitieuse et massive est aujourd’hui indispensable pour que tout un chacun, familles aux revenus modestes et moyens, étudiants, retraités et jeunes couples trouvent des solutions de logement adaptées à leurs besoins et capacités financières.

Notre pays, plus de cinquante ans après l’émouvant appel de l’Abbé Pierre, ne peut  en effet décemment plus fermer les yeux sur un constat aussi criant.

Sachant l'intérêt que vous portez à ces questions et persuadé que vous n'hésiterez pas de communiquer ces éléments à vos amis,

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, Cher(e) Ami(e), en l'assurance de mes salutations les meilleures.

Fabien THIEME

Vice Président du Conseil Général du Nord

Maire de Marly

Commenter cet article