Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cellule PCF ''Plantive'' de Saint-Saulve

La peste brune est à nos portes!

13 Mars 2016, 12:10pm

Publié par Cellule PCF de Saint-Saulve

L’extrême droite et la Justice Républicaine !!!

L’extrême droite et la Justice Républicaine !!!

ENSEMBLE 34 !

Au côté d'une enseignante de Beaucaire, Sylvie Polinière 

face au maire FN

Ensemble ! et son élue régionale Myriam Martin étaient devant le palais de justice de Nîmes à l'appel de l'UD CGT mercredi 27 janvier pour soutenir l'enseignante attaquée par le maire FN de Beaucaire

​Ensemble 34 ! et son élue régionale Myriam Martin étaient devant le palais de justice de Nîmes à l'appel de l'UD CGT mercredi 27 janvier pour soutenir l'enseignante attaquée par le maire FN de Beaucaire

Sylvie Polinière est enseignante en Lycée Professionnel. C'est aussi une responsable syndicale de la CGT Educ'Action dans le Gard. En juin 2014, elle était en poste au lycée Paul Langevin à Beaucaire où la mairie avait été gagnée trois mois auparavant par le FN.

Le 17 juin au nom de la présence d'élu-e-s des collectivités territoriales, le nouveau maire de la ville Julien Sanchez et son adjoint Stéphane Vidal se présentent au conseil d'administration du lycée.

Les élu-e-s enseignant-e-s soutenu-e-s par les professeurs de l'établissement, disent bonjour au maire, refusent de lui serrer la main et lisent une déclaration par le biais de Sylvie dans laquelle ils indiquent qu'ils ne peuvent siéger auprès de membres d'un parti, le FN, aux idées racistes et xénophobes. Après cela ils quittent la salle.

Le lendemain le maire se déchaîne contre eux dans les médias déclarant que «  ce ne sont pas quelques syndicalistes enseignants sans éducation, privilégiés, aigris et sectaires, dont le comportement n'a rien à envier à celui de racaille, qui impressionneront la municipalité » !

 

Sylvie portera plainte pour diffamation. Au final, le 12 janvier 2016, la justice décidera donc de ne pas condamner le FN : traiter les enseignants de racaille ne pose pas problème car cela relèverait du débat politique !

 

Mais le maire FN de Beaucaire, lui, s'est acharné sur Sylvie.

Il l'a assignée au tribunal pour outrage à personne dépositaire de l'autorité publique !

On peut insulter les enseignant-e-s mais on n'a pas le droit de dire que le FN promeut des idées racistes et xénophobes. Car derrière la soi-disant question d'outrage, en réalité le FN veut contester qu'on puisse dire de lui qu'il est raciste et xénophobe.

Mais de qui se moque-t-on ?

Combien de fois le FN à travers ses dirigeant-e-s et ses militant-e-s a-t-il été condamné pour incitation à la haine raciale ? De très nombreuses fois !

Dire que ce parti est raciste et xénophobe c'est caractériser ses idées.

Nous continuerons donc à combattre ce parti pour ce qu'il est. Nous soutiendrons Sylvie jusqu'au bout et nous serons avec elle pour écouter la décision du tribunal mise en délibéré, le 9 mars prochain.

Nous ne laisserons pas le FN s'en prendre aux syndicalistes et aux enseignant-e-s.

Ce parti est en guerre contre le progrès social et humain.

Et au sein de la région nous ferons tout ce qu'il est possible de faire pour que les représentant-e-s du conseil régional aux conseils d'administration des lycées ne soient pas des élu-e-s du FN.

Ce parti ne peut siéger dans les CA des établissements scolaires dans lesquels nos élu-e-s défendent les idées d'égalité et de fraternité. On ne peut tolérer dans les CA, les idées d'exclusion de l'autre, les attitudes irrespectueuses et agressives vis à vis des syndicalistes.

Pour ma part, je persiste et signe :

Le FN est un parti aux idées d'extrême droite, racistes, xénophobes, dangereuses pour la démocratie.

Quant à Monsieur Sanchez qui est aussi conseiller régional, si je le croise dans les couloirs du conseil régional je ne lui serrerai certainement pas la main, pas plus que je ne lui dirai bonjour.

 

Commenter cet article